V. Le pouvoir local

Avant 1982, le pouvoir était concentré principalement à Paris (c’est l’État « Jacobin »). Mais par rapport aux États voisins, la France laissait peu d’autonomie aux communes et aux départements. Après une tentative de leur donner plus d’autonomie en 1969 initiée par De Gaulle, le gouvernement de Mitterrand arrive à décentraliser le pouvoir grâce aux lois Defferre passées en 1982-1983.

Le pouvoir local a donc pour but de décentraliser un minimum le pouvoir (ce sont les « Girondins »).

     La commune 

La France compte à peu près 35 000 communes. Chaque commune élit son conseil municipal qui élira son maire et ses adjoints. Le nombre de conseiller varie en fonction de la taille de la commune (9 conseillers au minimum, et 163 à Paris). La durée du mandat du conseil municipal est de 6 ans. 

Donc le maire et son conseil municipal exercent le pouvoir exécutif communal.

     Le département

La France compte 101 départements dont 96 en métropole et 5 en outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte et La Réunion). Les électeurs dans chaque département élisent des conseillers départementaux (en tout moins de 4000 pour les 101 départements). Ils sont eux aussi élus pour une durée de 6 ans. Ils sont sous forme de binômes homme-femme.

Pour Paris, il n’y a pas de conseillers départementaux car ils sont conseillers municipaux, ils sont donc élus lors des élections municipales.

     La région

La France compte 18 régions dont 13 en métropole (en comptant la Corse) et 5 en outre-mer.

Les conseillers régionaux sont élus par les habitants de cette région. Les habitants élisent aussi le président de région, acteur important de la vie politique. Ils sont élus pour 6 ans aussi.