La crise du Moyen-Orient expliquée


Source image : Le Point


Tout d’abord, cet article a pour but d’informer succinctement les lecteurs sur la crise au Moyen-Orient. Les enjeux et les tensions présentes sont complexes, je n’exposerai ici que les lignes que je trouve importantes pour comprendre. Si vous souhaitez avoir plus de renseignements, de nombreuses vidéos existent sur YouTube ainsi que des notes de chercheurs sur des sites spécialisés tels que la FRS, utilisé pour traiter de ce sujet.

Les origines du conflit

Le Qatar, allié de l’Iran, est depuis 2017 sous blocus maritime, aérien et terrestre de la part du Quartet (alliance rassemblant la majorité des pays du Moyen-Orient dont l’Arabie Saoudite ou les Émirats Arabes Unis) pour donner suite à ses positions face au terrorisme ainsi que pour la propagande du régime faite par le média national Qatari Al Jazeera. De plus, les pays du Quartet souhaitent voir disparaitre le Qatar du fait de son rayonnement culturel. En effet, les pays du Moyen-Orient sont construits sur l’économie du pétrole. Seulement, le pétrole est amené à disparaitre dans les prochaines décennies. Ainsi, ces pays pétroliers tentent de changer leur économie en passant par la culture et donc l’attraction des touristes sur leur territoire. Le Qatar a construit de nombreux musées ces dernières années et sera le prochain organisateur du mondial de foot, évènement qui permet donc au pays d’attirer de nombreux touristes. Ses pays voisins voient d’un mauvais œil cette concurrence.

Les attaques contre le Qatar

Le Qatar a dû faire face à de nombreuses attaques de ses rivaux. En effet, le Qatar a été, dès les premières semaines du conflit, victime de piratages de ses médias, piratages financés par la Russie pour les Émirats Arabes Unis qui sont alliés. Ces piratages ont eu pour but de faire perdre au Qatar ses précieux alliés qui l’aide à ne pas se faire envahir car seul, le Qatar n’a pas les moyens de riposter à une attaque militaire de la part de ses charmants voisins.

Les alliés du Qatar

Le Qatar peut compter sur ses alliés à savoir l’Iran, l’Europe ou encore les États-Unis. En réalité, ces deux derniers du moins ne le protège seulement qu’en raison de ces juteux achats d’armement à hauteur de dizaines de milliards de dollars seulement, aux occidentaux qui ainsi renouvellent leur alliance avec ce pays. L’Iran pour sa part partage avec le Qatar des gisements de pétrole ce qui est donc suffisant pour empêcher un conflit entre ces deux pays.


Sources :Terra Belum, Géopolitis

Alexandre Gge