Une campagne municipale en Normandie


Source image : Wikipedia


Tous les six ans ont lieu les élections municipales et en conséquence leurs campagnes. Toutes les villes élisent un Maire ainsi que son conseil municipal. Ces élections représentent différents enjeux comme par exemple la jeunesse, l’écologie… Les élections se déroulent le plus souvent en deux tours, cela dépend des résultats du premier tour. La plupart des candidats appartiennent à un parti politique. Ils représenteront donc ce parti au cours de leur mandat s’ils sont élus. Le Maire est celui qui est chargé de l’exécution des décisions du conseil municipal. Il prend ces décisions en fonction de ce conseil. Il représente la ville dans plusieurs domaines, la justice, le budget…

A Trouville-sur-Mer, il y avait quatre candidats au premier tour. Ce dernier fut très serré. En effet, deux candidates se sont partagées 70% des voix (Sylvie de Gaetano, 41,46% et Stéphanie Fresnais, 34,03%). Elles se retrouvent donc au deuxième tour qui aura lieu ce dimanche 28 juin.


Lors d’une réunion de campagne ce 24 juin, Sylvie de Gaetano présentait son projet au Trouvillais dans la cour de récréation de l’école locale. Louis (Président de Demain Citoyens !) et moi avons décidé de l’interviewer à la fin de ce meeting. Cet échange n’était pas prévu mais fut le bienvenu dans le ce week-end politique. Vous trouverez ci-dessous l’interview de la candidate trouvillaise.

Sylvie de Gaetano, affiche de campagne


Selon vous, quel est le rôle d’un maire ? Quelles qualités pour devenir un bon Maire ?

C’est de gérer la commune et ses habitants, il faut être à leur écoute, vouloir travailler pour eux. Il faut aussi être inventifs car il faut adapter sa vie à l’évolution.

Pourquoi avez-vous décidé de vous engager politiquement ?

Cela fait un mandat que je suis adjointe au Maire. Je suis notamment en charge des affaires scolaires et de tous les agents de la Mairie. C’est Christian Cardon (le Maire actuel jusqu’à Dimanche) qui m’a demandé de m’engager et pour le bien-être des Trouvillais j’ai dit oui.


Paul B.

1 commentaire